Benjamin Flament « Farmers »


SAMEDI 6 JUILLET

18h00 – Scène du Moulin

Alois Benoît > trombone & euphonium // Sylvain Choinier > guitare // Olivier Koundouno > violoncelle // Benjamin Flament > percussions


Benjamin Flament

Après de nombreuses collaborations en sideman aux côtés de Sylvain Rifflet, dans l’ONJ , et de Radiation 10 notamment, Benjamin Flament présente son premier projet en tant que leader : « Farmers ».

Benjamin Flament est passionné par les collectages : work-songs, chants pygmées, inuits, ainsi que la France profonde des campagnes. Farmers est un projet rural, c’est le nom d’un chant de labour, venus des fermiers tanzaniens, où un musicien donne le rythme. C’est un quartet singulier dans lequel Benjamin joue sur un set de percussions, s’accompagnant d’Olivier Koundouno au violoncelle, de Sylvain Choinier à la guitare, et d’Aloïs Benoît au trombone. Le groupe a commencé par des sessions d’improvisation et s’est progressivement constitué un répertoire.

Un retour aux sources ? « C’est vraiment du jazz. Beaucoup de groupes font ce genre de travail. Autant, dans mon dernier groupe, on était aux frontières, là c’est vraiment un retour au jazz. C’était un besoin. » Oui c’est du jazz, un jazz passé à la moulinette rock, électro et avant-gardiste, un jazz du 21e siècle.


citation presse Charlie Jazz Festival
Un son de groupe cradingue comme un vieux blues, une transe rythmique débordante de ferveur : Farmers s’affirme dès ce premier concert comme une magnifique réussite. » Pascal Rozat, jazzmagazine.com


© Benjamin Flament