Programmation 2018


 

 

Incontournable pour tous les amateurs de jazz, mais également les curieux, avides de découvertes, le Charlie Jazz Festival fête ses 21 ans ! Un rendez-vous au cœur du très idyllique Domaine de Fontblanche qui aura lieu le week-end du 6, 7 et 8 juillet que nous attendons tous avec impatience !

Le vendredi 6 juillet, corses et italiens, polyphonistes et jazzmen, tous musiciens enracinés viendront enchanter le Domaine de Fontblanche avec le très beau projet  » Danse Mémoire, Danse « . Il s’agit du trompettiste Paolo Fresu accompagné par Daniele di Bonaventura au bandonéon et l’ensemble vocal corse A Filetta. Une musique métissée qui n’est celle de personne précisément parce qu’elle est celle de tous.

Une nouvelle création sera accueillie et portée par le Charlie Jazz Festival : le projet « TarTARtar Brass Embassy », mené par par le batteur Famoudou Don Moye, connu pour son implication dans le groupe « Art Ensemble of Chicago » qui fête cette année ses 50 ans ! A ses côtés la crème des musiciens marseillais : Christophe Leloil (trompette), Simon Sieger (tuba, piano) et Andrew Sudhibasilp (guitare). A découvrir en avant-première le 6 juillet !

Le samedi 7 juillet, voyage en Éthiopie avec le avec le père de l’éthio-jazz, le grand vibraphoniste Mulatu Astatké pour une de ses deux seules dates en France cet été (Vienne et Vitrolles) ! Nous aurons également le plaisir d’accueillir la trompettiste Bahreïni Yazz Ahmed qui fait partie de cette nouvelle vague d’artistes qui  » explose  » les codes du jazz.

Enfin, le dimanche 8 juillet, Pat Metheny dont la réputation n’est plus à faire, nous fera l’honneur de sa présence sur la scène des platanes. L’emblématique guitariste à la quarantaine d’albums et gagnant de plus de 20 Grammy Awards, se produit sur scène à raison de 200 concerts par an depuis 1974. En France, nous lui connaitrons que deux passages cet été :Vitrolles et Marciac.

La créativité de la jeune création sera également au rendez-vous avec le projet « Mona » de la saxophoniste Elodie Pasquier, le quartet Pulcinella sans oublier un des projets élus Jazz Migration, Ikui Doki.

Les débuts de soirées seront également animés par les fanfares : « Louise and the Po’ Boys », « Honolulu Brass Band » et « Les Ânes de Palinkov ». Les afters du vendredi et samedi seront assurés par le DJ marseillais Selecter The Punisher pour des fins de soirées endiablées.

Et pour terminer le Charlie Jazz Festival en beauté, le violoniste Théo Ceccadli nous présentera dimanche en after-party son projet explosif « Freaks » !

Nous vous attendons donc encore plus nombreux pour venir faire frétiller les branches des platanes à cette occasion !

Et cerise sur le gâteau, nous vous proposons des pass 2 jours et 3 jours à tarif préférentiel. Attention les quantités sont bien entendu limitées.


Achetez vos places