Peemaï


DIMANCHE 7 JUILLET

18h00 – Scène du Moulin

Hugues Mayot > saxophone, claviers // Gilles Coronado > guitare // Alfred Vilayleck > basse // Franck Vaillant > batterie, percussions


Peemaï © Sophie Torcol

La musique de Peemaï est basée sur les musiques traditionnelles de l’Asie du sud-est, de la Birmanie à l’Indonésie.

L’influence hindo-bouddhiste a généré une suite passionnante de traditions musicales, reflétées avec des instruments très particuliers tels que le saung gauk birman [harpe], le khène lao [orgue bouche], les gamellans indonésiens…
Le quatuor Peemaï se réapproprie ces mélodies et ces sonorités. À travers des rythmes hypnotiques et des mélodies lancinantes, le groupe offre un set musical unique, fusion parfaite entre des musiques traditionnelles d’Asie et la culture jazz, rock et électro européenne.

Vivre un concert de Peemaï, c’est faire voyager ses oreilles là où elles ne s’y attendent pas. Vous fixez le saxophoniste et vous entendez ses claviers ; vos yeux glissent sur la guitare et la basse et la moiteur du Mekong vous envahit ; vous êtes secoués par la batterie et vous vous rendez compte que vous êtes passés sur un autre fuseau horaire. Le miracle c’est un son exactement collectif. Très insolite et joliment insolent. Alex Dutilh – Open Jazz / France Musique


citation presse Charlie Jazz Festival
Avec Peemaï, groupe de jazz lao protéiforme, on descend ainsi le Mékong, entre swing bucolique et rock électro, au fil des méandres mélodiques du molam, un blues rural. Gongs, orgues à bouche et voix laotiennes au charme suranné viennent pimenter cette croisière intranquille où le groove inventif nous prend sans cesse par surprise, que ce soit par une chute cuivrée planante, des karkabous gnaouis ou des rapides trip-hop rageurs. » Telerama


© Peemaï