A FILETTA / Paolo Fresu / Daniele di Bonaventura « Danse Mémoire, Danse »


VENDREDI 6 JUILLET

 22h15 – Scène des platanes

Paolo Fresu > trompette, bugle // Daniele di Bonaventura > bandonéon

A FILETTA
Jean-Claude Acquaviva > voix // François Aragni > voix // Petr’Antò Casta > voix // Paul Giansily > voix // Stéphane Serra > voix // Jean Sicurani > voix // Maxime Vuillamier > voix

———————————————————————————————————————————————————————————————————————————

Paolo Fresu _2015 (ph © Roberto Cifarelli1905)

 

Octobre 2006, « L’Aghja », un petit théâtre ajaccien fête ses 20 ans. Pour l’occasion, Francis Aiqui, son directeur, metteur en scène et passionné de jazz, décide de réunir jazzmen et polyphonistes corses : c’est la rencontre entre les maîtres de la polyphonie corse A Filetta, le trompettiste sarde Paolo Fresu et le bandonéoniste italien Daniele di Bonaventura.

Un vrai coup de foudre qui donne naissance au projet « Mistico mediterraneo », enregistré en 2011 par ECM. Voix, trompette et bandonéon ne pouvaient que s’entrelacer à nouveau pour « Danse mémoire, danse ». Un hommage à deux insulaires : l’écrivain Aimé Césaire et le résistant Jean Nicoli. Les polyphonies vocales d’A Filetta, la trompette solaire de Paolo Fresu et le bandonéon clair-obscur de Daniele di Bonaventura tissent une musique métissée et envoûtante, une ode Corse et Italienne pétrie d’humanisme pour célébrer de lumineux penseurs ayant largement contribué à forger l’identité et l’histoire mouvementée de ces territoires.

L’album « Danse Mémoire, Danse », déjà sorti en Corse fera l’objet l’une sortie nationale et internationale à la rentrée 2018 et a reçu au mois de novembre 2017, le Grand Prix de l’Académie Charles Cros.

———————————————————————————————————————————————————————————————————————————

© Roberto Cifarelli